Comment faire pour diminuer le volume de la prostate ?

Lorsque chez l’homme l’âge avance, il est possible que sa prostate également augmente en taille. Localisée non loin du rectum, elle écrase l’urètre et entraîne des difficultés urinaires. Son épaississement peut aussi conduire à une infection des artères de sécrétion ainsi qu’à des problèmes vésicaux. Pour en venir à bout, il faut que cet organe retrouve sa forme normale. Sur ce, découvrez dans cet article comment faire pour diminuer le volume de la prostate.

Reconsidérer ses habitudes alimentaires

Pour réduire le volume de cette glande, un contrôle alimentaire s’impose à une personne malade de la prostate. Car en général, son hygiène de vie est importante pour obtenir satisfaction.

Réduire sa consommation de caféine, de boissons sucrées et d’alcool

La substance contenue dans le café ainsi que le gaz des boissons sont des facteurs d’irritation pour la vessie en plus d’accentuer les maux.

  • Éviter quotidiennement la consommation d’un excédent de 200 mg de caféine. Ce qui revient à 02 tasses de café par jour.
  • La prise d’alcool doit être réduite considérablement à 4 ou 3 verres au quotidien et si possible ne plus en consommer tout simplement.

Diminuer sa consommation d’eau à partir du soir

Ne plus boire beaucoup d’eau est important lorsque vous cherchez comment faire pour diminuer le volume de la prostate. En effet, 02 heures avant d’aller au lit, éviter si possible de prendre des liquides. Il est bien de dormir avec la vessie vide pour surseoir les problèmes urinaires.

  • La grande consommation d’eau doit se faire en journée pour hydrater suffisamment l’organisme.
  • Sachant qu’il faut 04 litres d’eau pour un homme en 24 h, les 3,5 litres devraient être consommé dans la journée et le reste deux heures avant de se coucher.
  • Le besoin en eau peut varier selon plusieurs facteurs (activités physiques, temps de chaleur, etc.).

Consommer les aliments riches en fibres

Cette attitude permet d’éviter la constipation qui peut entraîner une charge supplémentaire sur la vessie et augmenter l’hypertrophie de la prostate. Ainsi, pour diminuer le volume de la prostate :

  • Ayez une alimentation riche en fruits et légumes pourvus de fibres alimentaires comme la poire, la pomme, le brocoli, la fraise, la bette à carde, la framboise, la carotte, etc.
  • La quantité journalière de fibres à consommer doit être de 30 à 38 g en fonction de l’âge.
  • Éviter les fibres en supplément alimentaire, car elles peuvent entraîner une constipation malgré le fait qu’elles soient sans danger.

Faire un usage régulier de certaines plantes

Il existe des plantes dont on ne devrait pas se passer en cherchant comment faire pour diminuer le volume de la prostate. Il est recommandé en cas d’hypertrophie de la prostate de consommer du thé vert. En effet, il s’agit d’une plante contenant de la catéchine. Cette dernière a l’aptitude à bloquer les facteurs de risques qui peuvent entraîner l’augmentation du volume de la glande.

Mis à part cette dernière, il y a des plantes comme le Pygeum africanum et Serenoa repens qui permettent de maintenir la prostate en bonne santé. Entre autres, la consommation des racines d’ortie peut avoir un effet très favorable sur la taille de la prostate.

Il existe des compléments alimentaires qui rassemblent en une gélule ces diverses plantes. Ils ont non-seulement la réputation de diminuer le volume de la prostate, mais aussi d’apaiser les douleurs causées par l’hypertrophie.

Recourir aux soins chirurgicaux

Il s’agit de la dernière voie de recours à laquelle vous pouvez vous adonner pour avoir satisfaction. Ainsi, pour diminuer le volume de la prostate, vous pouvez opter pour une TUMT (thérapie à micro-onde transurétrale) sur avis d’un médecin. C’est le cas lorsque vous faites face à une réduction de la pression du jet urinaire, à une miction pressante ou à une urèse discontinue. À l’aide de micro-ondes, certaines parties tissulaires de la glande responsable des blocages urinaires seront détruites.

Mis à part cela, il existe l’ablation transurétrale de tissu à l’aiguille dite TUNA. Elle permet de diminuer le volume de la prostate par destruction de l’excédent de tissu grâce à un niveau élevé d’ondes radio. Il s’agira d’introduire directement à l’intérieur de la prostate une aiguille pour atteindre le tissu compresseur de l’urètre. Ce qui optimisera le flux d’urine. En général, il s’agit d’une pratique à accomplir au sein d’un hôpital, mais elle ne requiert pas une hospitalisation. Avec une anesthésie locale, la douleur occasionnée est maîtrisée.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.