Le Saw Palmetto prostate : l’essentiel à savoir

Le saw palmetto est un arbre que l’on retrouve généralement dans le sud-est des États-Unis. Pour le traitement du confort urinaire masculin et les troubles de la prostate, cet arbre, essentiellement sa baie, est utilisé. Elle est également utilisée pour réduire les problèmes de calvitie. Cet article renseigne sur l’utilisation du saw palmetto pour lutter contre la prostate.

Utilisation du saw palmetto : quel effet sur la prostate ?

Un traitement de saw palmetto influence le fonctionnement de la prostate, les difficultés d’incommodité urinaire chez l’homme et la baisse de libido. En effet, l’absorption de saw palmetto freine la production de l’enzyme 5-alpha réductase, ce qui convertit l’hormone mâle testostérone en dihydrotestostérone (DHT). Ce dernier a une influence sur le fonctionnement de la prostate.

La fonction de la prostate est en réalité située entre le rectum et la vessie. Elle consiste à fabriquer le liquide destiné à nourrir et protéger les spermatozoïdes présents dans le sperme. Ce liquide qui contribue à la composition du sperme de l’homme est produit par les vésicules séminales.  Et ces vésicules séminales sont des glandes situées derrière la prostate. Ainsi, après être passés par l’urètre qui est un tube qui passe par le centre de la prostate, le sperme et l’urine sont ensuite expulsés du corps. De ce fait, il faut noter que la prostate d’un homme adulte a la taille d’une noix. Son développement est fréquent avec l’âge et pose des problèmes de santé qui touchent au confort urinaire. Ces problèmes peuvent aussi dégénérer et devenir graves.

Lire aussi :  Comment prendre soin de vos yeux au quotidien ?

Ainsi, les compléments alimentaires à base du Saw Palmetto sont consommés pour le traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Ce traitement exerce un effet indirectement par diminution de la production de l’enzyme qui catalyse la réaction de conversion de la DHT.

Les bienfaits du saw palmetto pour soigner la prostate

L’HBP, l’hypertrophie bénigne de la prostate est une affection qui n’est pas grave, comme son nom l’indique. Cependant, les conséquences peuvent être désagréables au quotidien. En gonflant, la prostate engendre la compression de l’urètre et provoque des difficultés à uriner. Ainsi, les risques d’une infection de la vessie surviennent ainsi que des calculs vésicaux très douloureux. L’hypertrophie bénigne de la prostate touche les hommes sexagénaires et le phénomène s’aggrave avec le temps. Les changements hormonaux et la production excessive d’œstrogènes sont l’origine du HBP et ses deux autres causes les plus fréquentes sont la détérioration des vaisseaux sanguins et les carences en zinc.

Ceci étant, le saw palmetto bloque la testostérone et l’empêche d’atteindre la prostate. Cela stoppe l’expansion de cette dernière. L’avantage de l’utilisation du saw palmetto est qu’il n’entraîne pas d’effets secondaires qui pourraient interférer avec l’activité sexuelle notamment. Ce n’est pas le cas toujours avec les traitements médicamenteux. Le saw palmetto régule, de préférence, les niveaux de testostérone et favorise la libido. Les problèmes d’impuissance sont également réduits considérablement. Le saw palmetto est habituellement combiné à l’ortie.  Une plante qui est aussi bénéfique dans les troubles urinaires de l’homme.

Lire aussi :  Comment faire pour diminuer le volume de la prostate ?

Quels peuvent être les effets secondaires du saw palmetto ?

Si les hommes se plaignent continuellement des traitements médicamenteux prescrits pour soigner les maux de prostate, ce n’est pas le cas avec le saw palmetto. En effet, les compléments alimentaires à base de saw palmetto n’engendrent pas des effets secondaires comme :

  • Les dysfonctionnements urinaires,
  • Les pannes sexuelles,
  • Les allergies répertoriées au saw palmetto,

Toutefois, avant une intervention chirurgicale, il est conseillé de stopper la prise de Saw Palmetto deux semaines avant toute opération. Puisque le saw palmetto peut réduire légèrement la coagulation sanguine.

De même, il est possible d’observer quelques fois des maux de tête bénins chez certains patients qui prennent le Saw Palmetto par voie orale sur une période allant jusqu’à 3 ans. Aussi, une utilisation par voie rectale n’a aucun effet indésirable sur une durée de moins de 30 jours, mais pour une durée plus longue, il peut y avoir des inconvénients. Cela n’est pas encore confirmé officiellement. Les compléments alimentaires ou tout autre produit à base de Saw Palmetto sont toutefois interdits pour les femmes en état et de même pendant l’allaitement.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *